Atteintes à la propriété intellectuelle sur Internet : comment conduire des investigations efficaces en utilisant les informations publiques à notre disposition.

Par Patrick Hauss, Regional Director France, CSC Global.
www.cscdigitalbrand.services/fr

Programme détaillé :

1. Mener des investigations en ligne :
a. Combiner recherches automatisées et manuelles à l’aide d’informations publiques
b. L’établissement d’un profil de la personne, de l’entreprise, du vendeur ou du site web en question
c. Quelles informations récupérer ?
i. Les coordonnées d’une personne physique ou morale
ii. Les informations sur la personne ou l’entreprise et notamment le(s) site(s) web associés
iii. Les autres informations permettant d’établir une présence en ligne (volumes de vente, réputation du vendeur…)
iv. Les coordonnées d’éventuelles autres personnes associées
d. Les avantages des investigations en ligne
e. Récupérer des informations de manière manuelle en ligne au service des données collectées par des dispositifs de type IA (Intelligence Artificielle)

2. Etude de cas :
a. Procédure d’investigation : cas n°1 – Objectif « clustering »
i. Regroupement de données pour retrouver un ensemble de site associés
ii. Collecte des informations disponibles en cache
iii. Adresses IP et hébergement de sites Internet
iv. Reverse Whois
v. Les adresses email au cœur des recherches
vi. Identifier des abus sur les réseaux sociaux
b. Procédure d’investigation : cas n°2 – Objectif « clustering »
i. Identifier un particulier derrière un vendeur de contrefaçons
ii. Naviguer à travers les différentes plateformes e-commerce
iii. Identifier les noms de domaine et autres profils (réseaux sociaux) associés

3. Conseils en matière de réalisation des investigations : outils et techniques
a. Les outils mis à disposition par Google
i. Les outils
ii. Les recherches multiples
b. Qu’attendre des autres moteurs de recherche
c. Les outils spécifiques :
i. Reconnaissance d’images
ii. Archives web
iii. Vérification d’adresses
iv. Données de trafic Internet
v. Données d’importation des douanes américaines
vi. Métarecherches par clusters
vii. Recherches par domaine
viii. Bases de numéros de téléphone, y compris sur liste rouge
ix. Outils de géolocalisation des réseaux sociaux

4. Implications du RGPD
a. Limitation des informations Whois
b. Méthodologie et stratégies
i. Historiques Whois
ii. Procédures de divulgation de données
iii. Recherche de coordonnées dans un site Internet
iv. Techniques de regroupement pour identifier des contenus associés
v. Anonymat des prises de contact avec des titulaires de sites frauduleux

With a degree in Intellectual Property and New Technologies Law (Master’s Degree in Multimedia and Information Systems Law from the CEIPI - Center for International Intellectual Property Studies), Patrick HAUSS has held successive positions at ORANGE - FRANCE TELECOM and the CIC - CREDIT MUTUEL Bank Group, where he oversaw the technology contracts negotiation process and was responsible for brand protection and trademarks / domain names management.

On the strength of this advisory experience, Patrick HAUSS joined INDOM (ICANN Registrar) in 2003 to develop the company’s business with clients in the Intellectual Property field, and apply his professional expertise to setting up new services (Brand Protection and Enforcement). Patrick HAUSS became Chief Commercial Officer and Partner (Shareholder and member of the Board) of INDOM in 2005.

Patrick HAUSS has a strong interest in information technologies and intellectual property ; in 2007, he co-authored "Stratégies de nommage, sélectionner et sécuriser ses noms de domaine sur Internet" [Naming strategies : choosing and securing your Internet domain names]. He is also a member of CYBERLEX, the INTA, the AIPPI and the IESAS (European Institute for Advance Security & Safety).

He holds positions as a sometime lecturer at Unistra (Strasbourg) and at the CRFPA (Bordeaux), as well as at the French Intellectual Property Research Institute (IRPI / Paris II ASSAS).

Following INDOM acquisition by NetNames in December 2010 ($22 millions), Patrick HAUSS managed NetNames’ sales and marketing activities on Corporate Domain Name Management and Brand Protection as a Country Manager for France and Benelux until July 2013.

After a successful consultancy project helping City of Paris on the DotParis pioneer program, Patrick HAUSS decided to join CSC Digital Brand Services, world leader in domain name management and brand protection, as a European Regional Director based in Paris.

Retour au programme complet

...ou Inscrivez-vous à cette conférence et d’autres